Si l'actualité vous semble terne, vous pouvez embellir votre vie en lisant aussi Polémiquons Ensemble

lundi 2 juin 2008

Yves Saint Laurent est mort, John Galliano est vivant... C'est pas juste !


Il parait que Yves Saint Laurent est mort. Du moins, je le crois vu que Wikipédia l'annonce et que ni Europe 1 ni Morandini n'ont publié de démenti.

Je n'ai rien d'un aficionado de la haute couture et je ne m'habille pas en Saint Laurent, mais je tenais à en parler pour deux raisons. D'abord pour souligner le talent de ce Monsieur, qui a su transformer son nom en synonyme de rêve.
Il n'était pas comme tout le monde, ce gamin de 21 ans, quand il présentait sa première collection pour la maison Christian Dior en 1957. Je n'étais même pas né qu'il étonnait déjà le monde de la couture. C'est le service militaire qui a interrompu sa carrière naissante, en 1958. C'est quand il en revient, en 1961, que son futur compagnon, Pierre Bergé, lui propose de créer sa propre maison de couture. Si Jacques Chirac avait été plus vieux, et qu'il avait supprimé le service militaire obligatoire à l'époque, YSL aurait surement continué sa carrière chez Dior, et cela aurait été tant mieux.

Car c'est là la seconde raison de vouloir faire un billet sur la mort de Saint Laurent. En restant chez Dior, il aurait peut être pu empêcher Bernard Arnault d'embaucher ce branque de John Galliano dont le bon gout sans limites le pousse à créer une collection "Clochards", en 2000, pour rendre hommage "à l'ingéniosité que déploient les déshérités pour se vêtir".

Quel con... En plus, il se pique à s'habiller "comme un clochard". Ben c'est raté. Je l'ai vu à la télévision hier soir, et non seulement il ressemble plus à un clown qu'à un clochard mais en plus, ses vêtements n'ont pas le coté pratique de l'attirail du clochard, les bouteilles de Cristal Roederer ne tiennent pas dans les poches...
Si encore ce citoyen britannique avait du talent... mais ses créations sont aussi belles que les dessins de ma nièce de 5 ans.

A vouloir réussir, Yves Saint Laurent nous a donc imposé Galliano, et ce n'est pas ce qu'il a fait de mieux dans sa vie. Heureusement, le reste (et quel reste...) rattrape bien le coup.
La maison Yves Saint Laurent est la propriété de François Pinaud depuis 1998. Maintenant que le maitre est mort, il va pouvoir recruter un nouveau styliste ; peut être qu'il pourrait embaucher ma nièce ?

Photo : Robe Collection Russe 1976 - Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent

12 commentaires:

jon a dit…

Beau début pour un blog naissant :)

Nicolas a dit…

Tiens ! Un nouveau blog.

1. Tu as oublié de mettre tous mes blogs en blogroll et de faire deux ou trois liens sur les copains par billet.

2. Enlève l'insupportable saisie des caractères pour les commentaires (il n'y a que très peu de spam chez blogger). (dans l'onglet commentaires, tu décoche "vérification des lettres". Profites-en pour vérifier l'adresse email indiquée.

Didier B a dit…

@Jon
Merci

@Nicolas
Tiens, un blogueur politique. Pour les commentaires, c'est fait.
Pour les liens, c'est en cours, patience.

Rébus a dit…

Galliano a un talent, la mise en scène, la provoc à 2 balles, ça s'arrête.
Beau début pour un nouveau né ce blog (changement de plateforme aussi je vois)

Didier Goux a dit…

Merveilleux ! somptueux début ! "Ma nièce de 5 ans, ell' f'rait la mêm'chose" : on dirait un gras bourgeois des années trente parlant de Picasso. Vous devriez vous cantonner à la politique...

Didier B a dit…

@Rébus
Ah oui? Je n'avais pas vu ce talent là. D'un autre coté, on parle de lui et de Dior, ça compte.

Pour la plateforme, Blogger était plus simple pour la création

@Didier Goux
Me cantonner à la politique ? Ah non ! J'ai beaucoup de plaisir à parler de choses que je ne maitrise pas, et, de plus, je me priverais de vos commentaires.

Didier Goux a dit…

Vous allez vous en priver quoi qu'il arrive : je ne trolle plus depuis trois jours ! Vous aurez été ma dernière entorse...

(Mais je continue à lire .)

Nicolas a dit…

Didier B,

Encadre le dernier commentaire de Didier Goux, passe le dans le formol. Son dernier trollage.

Didier Goux a dit…

Soyez gentil : remplacez-moi le formol par une petite prune de pays...

Didier B a dit…

@Nicolas
Son dernier ??? :-)

@Didier Goux
Va pour une petite prune, si ça vous tente. Mais je vous conseille aussi une eau de vie de cerise noire de chez Gisselbrecht (68 - Ribeauvillé). En fait, je vous conseille toute la boutique !

Didier Goux a dit…

J'ai noté l'adresse. En plus, je suis un amoureux de l'Alsace (tout petit, déjà), même si, en matière de Rhin, je connais mieux le Bas que le Haut...

ramage a dit…

Ben...pour être clown, il faut vachement de talent !